De tout, de rien et parfois du linge sale lavé en public.
Confessions et tribulations d'une fille qui avait 18 ans lors du premier billet.
Un défouloir comme il n'y en a pas d'autre.

For those who speaks English some articles are translated.
They are all ordered under the section "ENGLISH". Enjoy!

lundi 19 mars 2012

Life goes on... always.

I know that. But sometimes I so want to hold it back.
"Je veux continuer à souffrir car je veux continuer à l'aimer." (quote from the film La Reine des Quiches).

L'Irlande est vraiment un pays de Rédemption.
C'est là que tu payes pour tes erreurs. C'est ici que tu (re)commences à vivre, (re)pars sur de nouvelles bases. L'Irlande c'est faire le deuil d'une douleur passée et aller de l'avant.

I start to believe in the Univers, that's not bad is it?

Let's go partying...
"- I love you!
- Dude, the last one who said that, didn't last long.
- OK honey, I'll take it slow... (kiss on the hand)"

I guess I try to forgive you.

Alright? Sure: dmc (deep meaning conversation), tea and cute guy, what else?


vendredi 9 mars 2012

jeudi 8 mars 2012

Journée Internationale des droits de la femme

Il y a environs 230 journée Internationale de.
Avant-hier c'était la journée Internationale de la radio et de la télévision en faveur des enfants.
Après-demain ça sera la journée Internationale du rein.

Chaque année quelques compatriotes masculins se croient fin drôles en tournant le sens de cette journée à leur avantage. Voyez plutôt :
"Oui, mais le reste de l'année ce sont les journées de l'homme !"
"Tu veux des fleurs, tu veux que j'fasse la vaisselle ? J'te préviens à minuit c'est fini !"
...

Bref, vous voyez le genre. C'est d'un intellect disons, autre...
Oui, ben moi ça ne me fait pas rire. Si une femme est sur un calendrier, mise au même plan qu'un rein ou qu'un programme destiné aux gamins c'est qu'il y a un problème, non ?
N'est-ce pas parce que les droits de la femme partout dans le monde ne sont pas respectés ?
N'est-ce pas parce qu'il y a toujours des femmes violées, battues, maltraitées, humiliées ?
N'est-ce pas à elles qu'il faut penser aujourd'hui, plutôt qu'à celui qui fera la vaisselle ?
Et si, par chance, vous avez plus de temps devant vous que celui de penser, alors peut-être vous pourrez agir.

A tout ceux qui se sentent d'humeur taquine sur le sujet... vaut mieux réfléchir deux fois !

La Rochelle, France
Si monsieur S. lit toujours mon blog, je suis sûre qu'il sera amusé.

samedi 3 mars 2012

Wake up by memories

Je hais être une humaine... cela parce que je suis dotée de sentiments et de pensées.
S'il est de l'ordre des choses que j'existe alors je préférerais être un poisson rouge. Puisque les animaux n'ont pas de sentiment, je ne serais pas malheureuse. Ou, comme dirait mon ami A : "Moi j'aimerais bien être une vache. C'est con comme animal mais ça a la belle vie, ça mange, ça chie, ça connait pas son destin...".

Moi je connais mon destin.
Oui, je suis vouée à être sans cesse torturée par mes pensées, mes souvenirs, mes choix.
Je suis vouée à me remettre en question, à me demander si je suis heureuse et ça ne me plaît pas. Je suis vouée à me mentir... chaque fois que je
ne voudrais pas affronter la réalité, que mes pensées seront trop pénibles, je m'en détournerais par de subtile moyen télévisuel ou autre poison de l'évolution.

C'est nul d'être humaine.
On a une conscience, on a la parole, on a des moyens et pourtant on ne peut rien faire.
ON
nous a donnée la moitié des informations et nous passons une vie a essayé de trouver l'autre. Elle sait qu'il y aura toujours des questions sans réponses, pourtant l'humanité continue de se mentir. A quoi sert-il d'être intelligent si nous ne sommes pas heureux ? L'être humain est un animal bancal et c'est le plus ennuyant du royaume.